Tirreno-Adriatico – Hugo Houle dans l’échappée du jour

infovelo.com---HouleHugo2017-ag2r-lamondiale

Jeudi, le cycliste Hugo Houle a fait partie de l’échappée du jour à la deuxième étape de Tirreno-Adriatico entre Camaiore et Pomarance (Italie). Le Québécois membre de l’équipe AG2R-La Mondiale s’est joint à 5 autres coureurs pour rouler pendant environ 200 kilomètres avant que le groupe ne soit rattrapé par le peloton avec 26 kilomètres à faire.

« Il faut tenter quelque chose lorsque les occasions se présentent. Souvent, dans les premières journées de course, les équipes ne veulent pas trop rouler, alors on a une chance d’aller jusqu’au bout » – Hugo Houle.

Le Britannique Geraint Thomas (Sky) a rallié seul la ligne d’arrivée après s’être échappé d’un groupe de 4 coureurs à 4 kilomètres de l’arrivée. Un premier peloton a suivi 9 secondes plus tard, mené par le Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb), et qui comptait dans ses rangs les leaders d’AG2R-La Mondiale, Domenico Pozzovivo (16e) et Alexandre Geniez (35e).

Houle a pour sa part fini 131e à 8 minutes 40 secondes. Malgré ce retard, il était heureux d’avoir tenté sa chance, a-t-il raconté à Sportcom.

« Ç’a commencé au kilomètre zéro et nous sommes partis à six. Ensuite, ce fut une longue route toute la journée où nous avons roulé un bon 200 kilomètres. C’était une bonne journée de travail avec un gros 6 heures de vélo en avant! À la fin, les Italiens ne voulaient pas trop rouler, mais tout le monde a fait son bout de chemin. Il faisait beaucoup plus beau qu’à Paris-Nice et on en a profité au maximum. »

Le groupe des fugitifs a eu jusqu’à 4 minutes d’avance, un écart qui a été contrôlé par les BMC, formation gagnante du contre-la-montre par équipe de la veille. Le Belge Greg Van Avermaet, membre de cette équipe, est premier au général, alors que Houle est 109e à 9 minutes 30 secondes.

Le cycliste de Sainte-Perpétue sait que cet effort lui a servi de bon entraînement pour la suite de l’épreuve ainsi que pour Milan – San-Remo qui sera à son calendrier de la semaine prochaine.

« On apprend, car c’est plus difficile physiquement d’être dans une échappée. On se renforce et c’est comme ça qu’on progresse. J’ai essayé et je n’ai pas de regret. »

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous souhaitez contribuer à ce site? Annoncer? Soumettre un article ou un communiqué?Écrivez-nous!